Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
L'Atelier cuir de Françoise

L'Atelier cuir de Françoise

REALISATION D'ARTICLES EN CUIR - BOURRELERIE - MAROQUINERIE

17 Septembre 2009

214 - atelier de couture - mannequin et porte-manteaux

Aujourd'hui je vous présente deux autres accessoires qui viendront garnir ma petite vitrine de l'atelier de couture

LE MANNEQUIN

Dans un premier temps j'avais utilisé le haut du corps d'une petite poupée, mais les proportions n'étaient pas bonnes par rapport au reste des meubles et autres accessoires. Confortée par la réalisation de ma machine à coudre, je me suis lancée dans la sculpture du mannequin, non pas en bois cette fois-ci, mais en polystyrène extrudé,

Le socle est constitué d'une rondelle de bois avec un morceau de tourillon, le tout peint à la peinture chrome, peut-être que je le peindrais en noir par la suite, cela dépend du tissus qui viendra sur mon mannequin. Pour l'instant on installe l'atelier, par la suite on commencera les travaux de couture.

Voilà le résultat :

bon bien sûr il y a encore un peu de ponçage à faire, surtout que la photo est bien plus grande que le modèle original
on voit bien tous les défauts 

 

 

LE PORTANT A VETEMENTS

 

Pour lui j'ai utilisé des petites baguettes d'aluminium, creuses en ce qui concerne les plus grosses et pleine pour la petite. Le socle est fait avec des grandes allumettes peintes en chrome.

 

Pour les porte-manteaux (qui n'ont pas encore les vêtements pour lesquels ils sont destinés, vu que je ne les ai pas encore fait)  je les ai réalisés avec des trombonnes, très pratique puisque l'on en trouve de toutes les couleurs.

 

 

Comme d'habitude le crayon est là pour vous donner une idée de la taille de ce portant.

 

Alors vous commencez à avoir une petite idée de ce qu'il y aura à l'intérieur de ma vitrine...

 

 

 

Publié par Françoise58 à 10:14am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #VITRINES MINIATURES

16 Septembre 2009

213 - atelier de couture - machine à coudre

comme certains d'entre vous semblaient pressés de voir la suite de ma miniature, je vais vous présenter la conception d'une petite machine à coudre

Sur une planche de pin de 2 cm d'épaisseur, j'ai tracé le contour de la machine (photo 1) je l'ai ensuite découpée à la scie à chantourner (très pratique comme engin) (photo 2). Après avoir poncé les arêtes et peint en noir, j'y ai ajouté quelques accessoires comme la roue d'entraînement  ( joint de caoutchouc pour clouer les tôles ondulées) et les petits galets inférieurs faits avec deux rondelles de cuir percées d'un petit clou et munis d'une perle au centre pour garder l'écartement.( photo 3)
Un petit bout de fil tressé servira de courroie d'entraînement.
Pour la bobine de fil j'ai utilisé une petite cheville en plastic surmontée de deux rondelles de cuir et un bout de fil collé tout autour. Le pied de biche a été réalisé avec du fil métallique (pour bijoux) assez malléable que j'ai aplati et percé afin d'y glissé un petit bout d'épingle pour faire l'aiguille de la machine (photo 4)



ensuite j'ai confectionné le meuble de travail qui va avec la machine. Entièrement réalisé avec le bois de boîtes de fromage, teinté à la cire et les poignées des tiroirs sont faites avec une petite perle piquée avec une épingle



maintenant que tout est prêt voici le montage de la machine sur le meuble, le crayon montre la taille de cette machine


 il ne restera plus qu'à faire un petit tabouret ou une chaise, je ne sais pas encore, ce sera en fonction de la place qui me restera.

Publié par Françoise58 à 00:30am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #VITRINES MINIATURES

15 Septembre 2009

212 - miniature - l'atelier de couture - devanture

Il y a quelque temps on m'a demandé de faire une vitrine miniature ayant pour thème un atelier de couture.
Je vais vous faire découvrir mon avancée pas à pas

Pour commencer, j'ai dessiné la devanture que je voulais réaliser et je l'ai découpée dans du contre-plaqué de 5 mm d'épaisseur. je l'ai ensuite peinte en couleur sable


Je me suis décidée pour un mur en pierre et pour ce faire j'ai utilisé des boîtes à oeufs, merci à Nathalie qui nous a dévoilé ses secrets de fabrication.

J'ai utilisé la partie plate d'une boîte à oeufs (en carton) que j'ai peinte une première fois en couleur rouille pour colorer tout le fond (photo1) ensuite j'ai passé une teinte crème légèrement en surface de façon à ne peindre que les aspérités supérieures (photo2) et enfin j'ai mis quelques touches de brun par ci par là pour ajouter un effet  "meulière" (photo3).

Il ne me restait plus qu'à découper des petites formes qui figureront les pierres et les coller une à une (je vous dis pas le nombre d'heures) sur ma devanture en laissant un petit espace de façon à ce que la peinture de fond serve de joint.



Une fois le travail terminé, j'ai peint la porte couleur chêne foncé et mis une jolie punaise en forme de coeur  pailleté pour faire la  poignée de porte


Alors elle vous plaît ma devanture ?

La prochaine fois vous verrez les premiers éléments de l'atelier

Publié par Françoise58 à 09:44am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #VITRINES MINIATURES

14 Septembre 2009

211 - restauration de siege - couverture du crin

Après une interruption pour cause de vacances de l'atelier me revoici avec mon fauteuil, afin de vous présenter l'étape suivante, si vous avez râté les premiers épisodes vous pouvez les retrouver ci dessous

191 - restauration de deux vieux fauteuils
195 - restauration fauteuil - 1ère étape
200 - restauration de fauteuil - les ressorts
202 - restauration de fauteuil - le guindage
205 - restauration de fauteuil - garniture en crin


J'avais laissé mon fauteuil avec ses petits rouleaux de crin. Avant de recouvrir celui-ci, on va ébourrifer le crin de façon à avoir un tapis uniforme sans trou, ni bosse.



Ensuite on va recouvrir ce crin d'une nouvelle toile de jute que l'on va fixer provisoirement avec des houzeaux (sorte de grosses épingles à tête)

















Puis on va tracer une forme centrale qui sera cousue à grands points et tenue serrée  par un houzeau provisoire en faisant une sorte de 8 sur l'épingle





















On doit ensuite tendre ce fil de façon à obtenir un genre de matelassure, puis on peut commencer à clouer la toile en tirant bien de chaque côté. Vous remarquerez que cette fois-ci la toile est repliée vers l'intérieur


Il ne reste plus qu'à arrêter le fil de tension au centre du siège en faisant trois points de bourdon

Voilà c'est fini pour aujourd'hui, la suite la prochaine fois


Publié par Françoise58 à 09:54am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #REFECTION DE SIEGES

10 Septembre 2009

210 - vacances bovines

Les vacances ne sont pas finies pour tout le monde, la preuve en image,

photo prise hier après-midi, sous le doux soleil du Morvan

Publié par Françoise58 à 10:56am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #INTERLUDES

5 Septembre 2009

209 - Petites vanneries

Aujourd'hui je vous présente le travail de mon deuxième pensionnaire, qui s'est lancé dans la vannerie à notre atelier du mercredi.

Dans un premier temps il a réalisé un très joli bracelet en rotin
(en plus petit on peu faire un rond de serviette)




mais aussi ce dessus de plat ou
plateau à fromages c'est comme on veut

 


Cela vous plait ?

Publié par Françoise58 à 09:07am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #VANNERIE

2 Septembre 2009

208 - le métier à tisser

Aujourd'hui je vais vous faire découvrir l'activité que pratique  Florence, ma petite pensionnaire, à notre atelier du mercredi ; il s'agit d'un petit métier à tisser, il y en a un très grand (on le voit derrière sur la 1ère photo) mais on n'en est pas encore là.

Après avoir essayé  différentes laines, elle a ensuite découpé des petites bandes de tissus d'environ un centimètre de large en tournant au bout sans couper le tissus de façon à avoir une grande longueur, puis elle les a enroulées sur la navette  avant de tisser  et voici le résultat :



















C'est original non ?

Publié par Françoise58 à 08:13am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #DIVERS

30 Août 2009

207 - un porte monnaie tout de noir vêtu

Puisque je suis dans la série des porte-monnaie, je vous laisse en découvrir un second que je viens de terminer, dans un tout autre style avec ses roses sauvages en relief, en noir mordoré et son initiale argentée.
 
Il est composé d'un porte monnaie avec une fermeture à glissière qui ferme les trois compartiments, le rabat avant s'ouvre entièrement pour laisser apparaitre les petits compartiments à cartes de visite ou autre sur chacune des faces et l'arrière du porte monnaie comporte une grand poche supplémentaire.






Publié par Françoise58 à 23:54pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #TRAVAIL DU CUIR

30 Août 2009

206 - porte monnaie personnalisé

Un peu absente ces derniers temps sur mon blog, aujourd'hui je vais vous faire découvrir ce que j'ai réalisé ces dernières semaines, et je vais commencer par ce petit porte monnaie très personnalisé que l'on m'a commandé pour un anniversaire :





Publié par Françoise58 à 10:50am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #TRAVAIL DU CUIR

25 Août 2009

205 - restauration de fauteuil - garniture en crin




A présent que les ressorts sont guindés, on va recouvrir le tout d'une toile de jute (photo 1) qui va être clouée tout autour du siège, les clous ne doivent pas être trop près du bord extérieur pour laisser la place aux clous de finition.

On fait ensuite 4 points de couture pour chaque ressort  à travers la toile de jute (photo2) afin que celle-ci ne glisse pas


puis on marque des repères (photo 3) espacés  d'une largeur de 3 doigts dans les deux sens, afin de passer un fil qui restera lâche (une boucle de deux doigts de hauteur) photo 4.



Maintenant  on va procéder à la garniture de notre siège. Celle-ci sera effectuée avec du crin végétal, tiré des feuilles de palmier nain, qui une matière naturelle qui vieillit bien, une garniture bien faite peut durer plus de 50 ans.

Chaque portion de crin doit avoir une pesée  très précise en fonction du siège, pour le mien, les boudins du haut pèseront 10 g, puis deux rangées de 12 g, une rangée de 16 g, une de 18 et enfin une de 24 g. Chaque petit tas de crin doit être étiré (photo 2)

puis on le roule en serrant autour de la boucle en fil (photo 3) et on tend le fil de façon à bien l'emprisonner, pour obtenir le résultat final (photo 4).

Voilà le travail est encore loin d'être terminé, rendez-vous à la prochaine étape



Publié par Françoise58 à 09:04am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #REFECTION DE SIEGES