Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
L'Atelier cuir de Françoise

L'Atelier cuir de Françoise

REALISATION D'ARTICLES EN CUIR - BOURRELERIE - MAROQUINERIE

21 Avril 2011

263 - Patchwork - Nine patch

Le Patchwork : une tradition universelle ancestrale

 

On a retouvé des représentations très anciennes en Inde,  les Egyptiens l'utilisaient également dès le VII siècle sous forme d' "appliqués" . La tradition raconte que ce sont les croisades qui ont apporté en Italie et dans le sud de la France cette technique trouvée en Palestine. En Asie on trouve le sashiko japonnais,  méthode ancestrale de broderie permettant un matelassage délicat et très résistant, L'Afrique  quant à elle utilisait des bandes permettant de reproduire  des motifs traditionnels. Même l'Amérique du sud n'est pas en reste avec ses molas réalisés par Indiennes Kuna du Panama véritables « tableaux » de tissu sur lesquels elles bâtissent leur corsage. L' Amérique du Nord verra l'apparition du patchwork avec les nouveaux débarqués du May Flower partis d'Angleterre en 1620 avec toutes leurs traditions et cultutes.

Les femmes Amish furent intéressées par ce mode de récupération qui correspondait exactement aux principes de vie de leur communauté. Les patchwork amish réalisés avec des tissus unis et souvent sombres, chutes des tissus traditionnellement utilisés, constituent un style particulier de l'art du patchwork et sont très recherchés.(info wikipedia)

 

Le grand retour du patchwork en France se situent en 1972, lors de l'exposition au Musée des Arts Décoratifs. Les Etats Unis y exposent un registre prodigieux  de motifs issus de leur histoire.

 

Pour les Français le mot patchwork désigne un ouvrage de divers petits carrés de tissu assemblés entre eux, il vient de l'anglais to patch qui veut dire rapécier et de work : travail. Le quilt pour nous désigne un couvre-lit de trois épaisseurs réunies entre elles par des coutures en général, en point avant .

 

Les Anglo-saxons utilisent le mot quilt du latin culcita (coussin) qui prend ensuite la forme de cowlte pour devenir enfin le mot quilt en Angleterre, alors qu'en France le même culcita évolue en couette et en courtepointe au Quebec.

 

Première leçon

 

LE DOUBLE NINE PATCH (9 carrés)

ou CHAINE IRLANDAIS

double Nine patch ou chaine Irlandaise

 

C'est un assemblage de 9 grands carrés dont 5 d'entre eux sont également constitués de 9 petits carrés.

 

nine patch

détail d'un petit carré.

 

Si le tuto vous intéresse vous pouvez aller voir ICI

 

Publié par Françoise58 à 15:23pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #PATCHWORK

12 Avril 2011

262 - ma première lettre

La première lettre est enfin arrivée ; il s'agit de la lettre de Franck Dillon à Matthew Mac Andrews, envoyée depuis sa première escale sur les iles Feroes située à mi chemin de l'Islande

enveloppe

 

Je vous laisse découvrir son contenu et surtout n'hésitez pas à me souligner les erreurs ou lourdeurs que vous trouverez dans cette lettre, elle m'aideront à me perfectionner pour les suivantes :

 

PS : pour les personnes qui trouveraient l'écriture trop petite, vous pouvez faire Ctrl + pour agrandir autant de fois que vous le désirez et Ctrl - pour réduire ou Ctrl 0 pour revenir au point de départ

 

lettre 1 page 1 

 lettre 1 page 2

 

 lettre 1 page 3

 

lettre 1 page 4

cachet

Publié par Françoise58 à 09:29am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #LIVRES

9 Avril 2011

261 - biographie de nos personnages

 Dans le cadre du challenge "correspondances d'autrefois",  je devais choisir un personnage, soit réel, soit de roman, soit totalement inventé.

 

Je choisis donc de créer, mon propre personnage qui est un pur fruit de mon imagination, mais mon histoire est basée sur certains faits que j'ai moi même vécus, dans des lieux que je connais. Je me suis documentée afin de me situer à l'époque  victorienne et  d'éviter  ainsi des erreurs.

 

Je vous présente donc mon personnage :   

 

051Frank Dillon

 Je me nomme Frank Dillon, vingt huit ans et je suis géologue. Je suis à la veille de partir en expédition en Islande, ce malgré mes fiançailles avec Emma, que je connais depuis quelques années. Je ne sais même pas encore où je serais exactement pour mon anniversaire, le 10 Septembre. Mon père Robert, est médecin, et ma mère se prénomme Susannah, j’ai deux sœurs Anne Elisabeth et Marie Eleanor.  Ma curiosité naturelle et ma rencontre avec Charles Darwin m’ont conduit à mon métier, après des études au Master of Arts Jésus Collège de Cambridge.

   Physiquement je suis plutôt svelte et de taille moyenne avec des cheveux châtains clair, un collier de barbe et des favoris plutôt fournis, et un visage pâle et ovale.

 


Mais un échange de correpondances ne se conçoit pas sans binome,   vous présente donc son  personnage :

 

Matthew Mac Andrews 

10 Je m’appelle Matthew Mac Andrews, on me surnomme aussi Matt, je suis un étudiant de 18 ans mais j’en aurai déjà 19 le 15 Août. Bien qu’étant anglais, je vis en France puisque mon lieu d’études se trouve être la Sorbonne. Ma mère est morte quand j’avais quinze ans, et je tiens d’elle mes origines françaises. Néanmoins il me reste mon père, mon frère aîné Mickaël de vingt-et-un ans, et ma petite sœur, Prudence, qui a six an s de moins que moi.

   J’ai bien plus souvent qu’à l’ordinaire l’impression de ne pas être né dans le bon siècle, ni dans la bonne époque. Cela me rend assez solitaire et lunatique, mais j’ai tout de même quelques amis. Je suis plutôt cultivé à cause d’un tempérament curieux. Facilement malade, j’ai du coup la peau pâle et une silhouette fine, ce que renforce mon habitude de m’habiller en noir. Mes cheveux sont sombres et ondulés et mon visage ovale et fin est pourvu de  yeux verts.

 

A présent vous connaissez nos deux personnages, ma première lettre est déjà partie,  je ne vous la ferais découvrir que lorsque sa correspondante l'aura reçu, tout est entre les mains de la Poste ...

 

 

 

 

Publié par Françoise58 à 22:25pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #LIVRES

8 Avril 2011

260 - un encrier et des plumes

Le challenge " correspondances d'autrefois" auquel je me suis inscrite vient de commencer, je me devais de jouer le jeu et d'écrire comme au 19ème siècle (en 1850 pour être précise, date que j'ai choisie).

 

plumes.jpg

 Je me suis donc acheté de l'encre et un porte plumes avec de vraies plumes qui me rappelent mes premières années d'école, vous savez avec le petit pot de porcelaine blanche et les grosses tâches sur les doigts, les encriers qui se renversaient et les tables à nettoyer en fin d'année pour faire disparaitre tous ces dégâts.

cachet et cire Je ne pouvais pas passer à côté de l'envie irrésistible de m'offrir  aussi un joli cachet à mon initiale avec le baton de cire rouge.

Et oui pas folle la guêpe,  j'ai choisi le nom de mon personnage en fonction de mes propres initiales comme cela je pourrais m'en resservir.

 

 

Le week-end dernier j'ai même eu la surprise en allant faire un tour à Emaüs de trouver un joli encrier double en verre.

 encrier-etc.jpg

 

J'ai également acheté du beau papier à lettres "poussières de soleil" aux jolis reflets dorés avec les enveloppes assorties et chose indispensable quand on écrit à la plume (enfin surtout pour moi) des buvards !

 

Dans le prochain article je vous fais découvrir les biographies de mon personnage et de  celui de ma binome.

 

francoise_-1-.gif

 

 

Publié par Françoise58 à 00:03am - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #LIVRES

1 Avril 2011

259 - Adieu Mac

Je suis très triste car cet après-midi je viens de perdre mon ami depuis 15 ans, mon chien Mac. Je m'y préparais depuis quelques temps déjà mais le jour de l'échéance est hélas arrivé et c'est tout de même très dur à vivre.

 

Mac et Fun

 

Mac et le petit Fun l'été dernier

 

 

mac 3

mac1

Publié par Françoise58 à 17:52pm - Voir le commentaire ()
Avec les catégories : #DIVERS